Imaginez un réseau sans routeur. Oui ça existe, un simple réseau LAN ou en P2P dans un domaine restreint. Cependant pour aller sur internet, on a besoin d’un routeur sinon ça devient bizarre ! Dans cet article, je vous explique le mécanisme de fonctionnement du routeur, quelle est son utilité et quelles sont les commandes habituellement utilisées ?

Avant d’aller plus loin, la connaissance des concepts de base en réseau est primordiale. Le routeur est un équipement incontournable dans un réseau digne de nom. Voyons un peu son rôle et son mode de fonctionnement.

Découvrez le seul outil dont vous avez besoin pour lancer votre business en ligne

Le routeur et son principe de fonctionnement

Sachez que le routeur est un équipement de niveau 3 qui assure la liaison de plusieurs réseaux différents. Il applique le principe de routage pour fonctionner.

Le routage, c’est créer une route tout simplement. C’est le processus d’aiguillage des paquets par le routeur entre les différents réseaux. Il définit une base de données appelée table de routage grâce à laquelle il peut se référer pour envoyer ses paquets.

Le principe ressemble à un checkpoint où circulent plusieurs véhicules. Chacun suit sa voie jusqu’à destination. C’est une sorte de boussole, de passerelle.

Les modes de configuration du routeur

Avant de configurer un routeur il est essentiel de connaitre les différents modes de configurations de votre routeur. Lorsqu’on accède au CLI du routeur, on peut avoir plusieurs modes de commandes : le mode user, privilégié, la configuration globale, le mode interface… voici un résumé :

Routeur> est le mode utilisateur qui permet de consulter les infos du routeur.

Routeur# est le mode privilégié qui permet de visualiser l’état de fonctionnement du routeur, exporter et importer des fichiers…

Routeur(config)# est le mode configuration globale qui utilise toutes les commandes de configuration.

Routeur(config-if)# est le mode spécifique (mode interface).

Routeur (config-line)# est le mode ligne…

Les méthodes de connexion sur le routeur

On peut se connecter au routeur via :

  1. Line console
  2. Ligne auxiliaire
  3. Ligne VTY
  4. Serveur TFTP
  5. Navigateur web

Lorsque vous déballez un routeur neuf, il n’est pas configuré par défaut. Connectez-vous y avec un câble console généralement de couleur bleue, puis choisissez RS232 pour le PC avant de passer à la configuration.

Pour entrer une commande, vous devez utiliser un logiciel CLI adéquat : le PUTTY. C’est une petite application en ligne de commande utilisable sous Windows. Il y a bon nombre d’outils selon les OS comme HyperTerminal.

Sous Cisco Packet Tracer, après le branchement, cliquez sur le routeur et allez sur CLI. Nous allons taper quelques commandes basiques.

Donnez un nom à votre routeur

Il faut organiser notre travail. Alors commencez à donner un nom à votre routeur. Cela se fait avec la commande hostname suivi du nom du routeur.

Allez en mode configuration globale comme suit et tapez la commande. Moi je nomme mon routeur R1.

  • Router> enable
  • Router# conf t
  • Router(config)#hostname Router1
Créez un compte utilisateur et un mot de passe

Maintenant allons créer un système d’authentification par utilisateur et mot de passe. Pour ce faire :

  • Router1 (config)#username Diallo password 12345
  • Router1 (config)#service password-encryption

Vous pouvez activer la sécurité sur le mode privilégié.

  • Router1 (config)#enable secret 12345
Sécurisez votre routeur via les lignes

Ha la sécurité ! Je l’ai dit sur mon articlecomment configurer un routeur LinkSys – que tout commence par la sécurité. On va sécuriser l’accès aux linges consoles et VTY.

Pour le faire tapez cela en ligne de commande :

  • Router1 (config)#line console 0
  • Router1 (config-line)#password 12345
  • Router1 (config-line)#login

Pour le Telnet vty :

  • Router1 (config)#line vty 0 3
  • Router1 (config-line)#password 12345
  • Router1 (config-line)#login

Vous pourrez après vous connectez au Telnet via à un pc sur le réseau.

Configuration des interfaces du routeur

Après l’interconnexion des équipements dans notre réseau, je vous montre comment configurer les interfaces du routeur. Sous Cisco Packet Tracer notre routeur a deux interfaces GigabitEthernet. Nous allons en mode configure globale. Configurons la première interface.

  • Router1(config)#interface gigabitEthernet0/0
  • Router1(config-if)#ip address 192.168.1.100 255.255.255.0
  • Router1(config-if)#no shutdown
  • Router1(config-if)#exit
  • Router1# wr me

Faites la même chose pour la seconde interface tout en définissant le numéro de l’interface gigabitEthernet. N’oubliez pas de mettre l’adresse IP correspondante.

Vérifier votre configuration

Quoi de mieux que de vérifier votre travail. Tapez cette commande pour un résumé. Soyez en mode privilégié d’abord.

Router1# Show ip interface brief

Voici un exemple de commandes sur un autre routeur

  • Router>enable pour activer votre routeur.
  • Router#configure terminal pour passer en mode privilège dans votre routeur.
  • Router(config)#hostname Cisco pour nommer votre routeur.
  • Unic(config)#interface fastEthernet 0/0 pour configurer votre première interface fastEthernet 0/0.
  • Unic(config-if)#ip address 192.100.10.1 255.255.255.0 pour donner une adresse IP suivie du masque sous réseau à votre routeur.
  • Unic(config-if) #no shutdown pour activer l’interface.
  • Unic(config-if) #exit
  • Unic(config) #exit
  • Unic#write me pour enregistrer votre configuration.

Test de compréhension : C’est quoi une table de routage et quelle est la commande pour l’afficher ?

Articles similaires :

logo
Rejoignez les 3 711 abonnés

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Adresse e-mail non valide
Vous ne recevrez pas de spam et vous pouvez vous désabonner à tout moment! 

Mouslim Diallo

Ingénieur télécoms - digital entrepreneur - blogueur activiste - Web développeur passionné de TICs. Je suis formateur en administration réseaux systèmes - Windows Server - Linux - réseaux Cisco

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :