L’outil SCONFIG est un utilitaire intégré sous Windows Server 2012 / 2016. Vous savez il est très intéressant lorsqu’on veut réaliser la configuration de notre serveur surtout lorsque nous sommes dans une installation en mode Core.

Il assure la configuration de divers paramètres de ce dernier notamment la configuration basique. Il résume presque l’ensemble des propriétés du système : le nom du serveur, les paramètres réseaux, le pare-feu, le bureau à distance, le update, l’activation de la licence …

Nous allons voir comment l’utiliser dans Windows Server 2016. J’espère que vous avez déjà installer Windows Server 2016, vous pouvez revoir l’installation du système dans nos anciens tutos que cela soit en mode Core ou graphique.

Lorsque vous installez en mode Core, c’est un outil qui vous sauve la vie ! il permettra de paramétrer facilement et en un temps record votre serveur.

Lançons-nous maintenant dans le vif du sujet

Allez directement dans l’invite de commande DOS de votre système et tapez simplement : sconfig l’utilitaire s’ouvre !

SCONFIG
SCONFIG

L’utilitaire s’ouvre avec une liste d’option (voir la figure). Selon votre besoin de configuration, choisissez les options qui vous convient selon votre configuration.

  1. Domaine ou groupe de travail
  2. Nom du l’ordinateur
  3. Ajouter l’administration local
  4. Configurer l’administration à distance
  5. Paramètres de Windows Update
  6. Télécharger et installer les mises à jour
  7. Bureau à distance
  8. Paramètres réseau
  9. Date et Heure
  10. Paramètres de télémétrie
  11. Activation de Windows
  12. Fermer la session utilisateur
  13. Redémarrer le serveur
  14. Arrêter le serveur
  15. Quitter pour revenir à la ligne de commande

Je crois qu’on n’a pas besoin de trop s’étaler là-dessus. Les lignes sont explicites. Tout de même un exemple la compréhension. Pour changer le nom de votre serveur, choisissez l’option 2 et validez. Là, on vous demande Entrez un nom de l’ordinateur, donc mettez-y le nom que vous voulez donner à votre serveur

sconfig choix 2
Sconfig choix 2

Dans mon cas, je mets Server2016 sans espace puis je valide. On me demande de spécifier le domaine\utilisateur autorisé. En tant qu’admin, je tape gandalsmart\Administrateur et le mot de passe du serveur.

spécifier le domaine utilisateur autorisé
spécifier le domaine utilisateur autorisé

Le système doit redémarrer pour constater le changement. Voilà !

Redémarrage du système
Redémarrage du système

Vous pouvez tester tous les autres paramètres. C’est simple !

Articles similaires :

logo
Rejoignez les 3 711 abonnés

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Adresse e-mail non valide
Vous ne recevrez pas de spam et vous pouvez vous désabonner à tout moment! 

Mouslim Diallo

Ingénieur télécoms - digital entrepreneur - blogueur activiste - Web développeur passionné de TICs. Je suis formateur en administration réseaux systèmes - Windows Server - Linux - réseaux Cisco

0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :