Vous voulez tirer pleinement parti de Windows Server 2019, découvrir ses fonctionnalités, le déployer et utiliser son potentiel dans votre entreprise ou dans vos projets d’installation et de configuration, c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Mais savez-vous que les problèmes peuvent survenir à tout moment lors de votre installation Windows Server ? Ouais, on n’est jamais totalement à l’abri de petits problèmes informatiques. Je vous explique dans les lignes qui suivent.

Avant d’installer Windows Server 2019

Personnellement, dès qu’une mise à jour d’un OS est dispo, je suis tout excité à l’essayer. Même chose quand je reçois un nouveau serveur emballé. Mais à réfléchir, on ne peut s’y lancer à tue-tête. Il faut ceci ou cela…

Comme je l’ai dit tantôt, les problèmes surviennent et parmi ceux-ci, il y a des erreurs liées aux pilotes, aux fichiers ISO, au lecteur disque qui ne prend pas, même au boot… haha, il faut s’attendre à tout, et surtout les résoudre. Mais comment ? Je vous raconte cette histoire.

Un jour, j’ai tenté d’installer Windows server 2019 sur un vieux serveur HPE G7. Confiant, je me suis lancé dans l'aventure pensant finir en un claquement de doigts. Étonnement, j'ai passé des heures là-dessus. Qu'est-ce qui s'est passé ?

Je boote ma clé USB, l’enfonce dans un port usb du serveur. Des petits branchements et puis up démarrage du système. Je tente d’amorcer sur la clé, mais impossible. Clavier, souris ne répondaient pas. Vous voyez le souci, impossible de faire le boot. Je l'ai finalement laissé au repos mon vieux serveur. L'expert avait désisté. hahaa!

Voulez-vous savoir comment j'avais résolu le problème ? Ici en image notre vieux serveur HP.

Installer windows server 2019 sur Server HPE proliant G10

J’avoue, la solution découle de la réflexion.

Honnêtement parmi les systèmes que je maîtrise mieux, il y a Windows Server. Au fait, j’avais suivi bizarrement deux fois la formation pendant mes années d’études. Je remercierai jamais assez mon prof. Ouais, il maîtrisait le domaine et formidablement l'administration par la ligne de commande.

Et si on te confiait un projet... ?

Imagine un peu. T'es un ingénieur Systèmes. Ton boss te confie un projet de déploiement Windows server. La tâche consiste à déployer un serveur DHCP assurant l’authentification unique des utilisateurs sur le réseau (SSO) ou un serveur de fichiers pour permettre aux utilisateurs de collaborer sur un certain nombre de fichiers… Beh, tu dois relever le défi hein. N'hesitez pas à m'écrire si vous voulez une liste de projets dans ce sens.

L’ingénieur Systèmes outre que de déployer, doit maîtriser les concepts informatiques et surtout savoir comment fonctionne l'environnement matériel et logiciel. Pourquoi doit-on déployer tel Système ? De quelle ressource avons-nous besoin ? Quel est le plan, et comment passer à l’attaque ? Voyons les avantages d'utiliser Windows server 2019.

Un de nombreux avantages de Windows Server 2019

Windows Server 2019 est un prolongement de Windows Server 2016 et version antérieure. Avec le géant Microsoft, l'innovation est au rendez-vous et beaucoup d’entreprises optent pour les solutions Microsoft notamment le déploiement des systèmes Windows Server 2019.

Mais ce dont il est question vraiment, c'est ce besoin des services comme le DHCP qu'on peut déployer en ligne de commande, le partage d’imprimantes, et de fichiers, le GPO capable de bloquer les clés usb, l’authentification et tant d’autres applications auxquelles on peut associer comme la messagerie Exchange, le SSO, SQL Server, SharePoint au sein des entreprises.

Windows Server et Azure gagne du potentiel dans les entreprises ainsi que le cloud computing. Ils sont à la mode comme pour vous faire un clin œil de  s’y pencher.

Pour les entreprises voulant se lancer dans l'univers des serveurs Windows, lisez cet Ebook pour découvrir comment :

  • Mettre à jour votre infrastructure de stockage et de serveur sur site avec le système d’exploitation le plus récent pour garantir la sécurité et bénéficier du meilleur rapport prix/performances.
  • Faciliter la création d’applications Cloud natives et mettre à jour les applications classiques avec des conteneurs et des micro services.
  • Gérer les serveurs, les clusters et l’infrastructure hyperconvergée avec Windows Admin Center, une nouvelle application gratuite basée sur un navigateur.
  • Étendre les serveurs sur site à Azure pour les services, y compris la sauvegarde, la récupération d’urgence et les ressources de calcul et de stockage à la demande.

Parlons des nouveautés de Windows Server 2019

S’il y a une chose qui est sûre, Microsoft et beaucoup de grosses boites ne lésinent pas avec l’innovation. Je sais que certains me diront que Microsoft ne fait que du marketing en changeant le design, faire des coin arrondis sur ses fenêtres comme le cas de Windows 10X, sa toute nouvelle version à double écran prévue pour le printemps. C’est en partie vrai.

Peut-être que vous vous plaisez dans l’ancienne, peut-être par habitude vous ne voulez pas changer. Comme ceux qui utilisent toujours Windows 7, cependant moi je suis la tendance. J’évolue avec la tech, je la suis comme un train suit sa trajectoire sur les rails. Parlons des améliorations sur ce système avant de lancer notre installation.

Parmi les nouveautés que vous pouvez observer :

  • Centre administration Windows ou Windows Admin Center
  • Favorise l'experience de l'utilisaeur bureau
  • Cloud Hybride
  • La security avec Defender...

Windows Admin Center

Je ne vais pas être plus royaliste que le roi : Windows Admin Center est une application basée sur navigateur, déployée localement pour la gestion des serveurs, des clusters, de l’infrastructure hyperconvergée et des PC Windows 10. Il est fourni sans coût supplémentaire au-delà de Windows et est prêt à être utilisé en production. #Microsoft

Et donc, cette appli est installable sous Windows 10 ou sous Windows server. Nous allons donc le faire pour la gestion des nos serveurs et clusters.

windows admin center

Windows Server 2019 inclut l’expérience utilisateur parmi ses avantages.

windows admin center port

Comme avec Windows Server 2016, pendant l’installation du système d’exploitation, vous pouvez choisir entre les installations Server Core ou Server avec Expérience utilisateur. Très intéressant !

Windows server 2019 s’ouvre au cloud hybride

Ouais comme je l’ai dit tantôt, Microsoft accompagne les entreprises dans le cloud hybride. Ceci permet la configuation des infrastrustructues cloud et des solutions hyperconvergées. Les grandes entreprises migrent vers ces genres de solutions.

Windows Server 2019 prend en charge l’hyperconvergence

Au risque de me repeter, le cloud computing et la virtualisation sont en pleines expansions, et cela va continuer.

J’suis presentement ingénieur Systèmes et infra, et la plupart pour ne pas dire tous les serveurs que nous déployons hébergent des VM dans leurs datastores.

Nous effectuons des configurations pour plus d’efficacité, plus de partage de ressources entre les équipements. Et la magie, c’est cette hyperconvergence entre différentes applis et solutions. Ce n'est pas tellement nouveau puisque tout est normalisé. Mais c'est du waaw quand tout fonctionne à merveille dans un seul matériel.

Coté sécurité de Windows Server 2019

Avec la modernisation de l’infrastructure et les applis, la sécurité est de rigueur même si pour une entreprise il faut definir une meilleure politique sécurité.

Fin du bavardage, voyons comment installer Windows server 2019.

 Voici comment installer Windows Server 2019 en quelques minutes

Pour installer Windows Server 2019, plusieurs techniques s’offrent à vous chers amis. Commencez d’abord par le télécharger ici. Maintenant je vous livre ces méthodes selon ce que vous voulez réaliser. La procédure reste la même avec Windows server 2016.

Soit...

Installer sur du VMWare

Vous créez votre machine virtuelle et puis suivez la procédure que je vais vous détailler en bas. Juste un petit resumé en image.

vmware installation windows server

Installer sur VirtualBox

Sur cette partie, il s'agit de créer votre machine virtuelle et finaliser l'installation. Je l'ai fait plusieurs fois dans d'autres articles.

installer windows server 2019 sur virtualbox
Installer physiquement (Server & PC)

Ici c'est pour le cas d'un serveur physique (HPE, DELL, Lenovo...), voir image.

Server-SR650-lenovo
Server-SR650-lenovo

Les prérequis

  • Processeur 1,4 GHz 64 bits
  • Minimum 32 Go
  • 2Go RAM

Allons maintenant dans le vif du sujet. Je sais que vous avez déjà booté votre clé USB. Insérer la dans votre serveur et démarrez dessus (n'oubliez pas les touches F9, F11, F12...) !

Démarrage files systemes windows server 2019

Sélectionnez la langue, l'heure et le type de clavier.

Sur cette partie, je sélectionne Windows Server 2019 Datacenter (Expérience de bureau) et je continue sur Suivant.

Datacenter-experience-utilsateur-windows-server-2019

Même si moi je le fais rarement, vous pouvez lire les infos sur les licences, acceptez et validez.

Licence

Ici personnaliser votre installation en choisissant l’option 2. Il est temps de définir l’emplacement de votre système.

personnaliser installation windows server 2019

Pour un nouvel équipement, à moins de partitionner ou de configurer des RAIDs, installer sur l’espace disponible.

espace disque windows

Vous pouvez quand même vérifier l’espace disque, le diminuer, l’augmenter ou créer des partitions supplémentaires à votre guise avant de passer à l’installation.

Maintenant, lancez l’installation.

progression installation fichiers windows server 2019

Windows Server 2019 va redémarrer après l’installation. Vous pouvez maintenant créer un mot de passe Administrateur et Finaliser. Tapez ce dernier pour vous connecter.

se connecter sur windows

Voici quelques clés de licences qu’on peut essayer sur Windows Server 2019 selon votre type d'éditions.

  • Une clé pour Windows Server 2019 Essentials: WVDHN-86M7X-466P6-VHXV7-YY726
  • Clé Windows Server 2019 Datacenter: WMDGN-G9PQG-XVVXX-R3X43-63DFG
  • Et une Clé Windows Server 2019 Standard: N69G4-B89J2-4G8F4-WWYCC-J464C
  • N69G4-B89J2-4G8F4-WWYCC-J464C

Maintenant que vous avez installé votre serveur avec succès, vous pouvez tirer le milleur parti avec ce dernier.

windows server 2019 login

Connectez-vous avec votre mot de passe pour découvrir l'environnement Windows Server 2019.

windows server 2019 menu

La première chose à faire après votre installation est la configuration de base de votre serveur. Celle-ci regroupe 4 éléments essentiels détaillés ci-bas.

  • Configurer le nom de votre serveur ;
  • Fixer une adresse IP statique à votre serveur ;
  • Activer le bureau à distance (facultatif) ;
  • Configuration de votre pare-feu (Firewall) ;
  • Installer et utiliser Windows Admin Center (Gérer vos serveurs)
Gestionnaire windows server 2019

La liste des avantages que j'ai cités ci-haut est loin d'être exhaustive. Il y a pleins d'autres trucs à découvrir Sous Windows Server 2019 selon vos projets. A vous de jouer !

Je termine avec cette citation : «Soyez passionné et audacieux. Continuez toujours à apprendre. Vous arrêtez de faire des choses utiles si vous n’apprenez pas. » - Satya Nadella, PDG, Microsoft

Découvrir d'autres articles en bas.

Réalisez de montages vidéos spectaculaires avec AvatarBuilder

logo
Rejoignez les 3 706 abonnés

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Adresse e-mail non valide
Vous ne recevrez pas de spam et vous pouvez vous désabonner à tout moment! 

Mouslim Diallo

Ingénieur télécoms - digital entrepreneur - blogueur activiste - Web développeur passionné de TICs. Je suis formateur en administration réseaux systèmes - Windows Server - Linux - réseaux Cisco

0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :