Linux : quatre éditeurs de texte sous Ubuntu à connaitre

Publié par Mouslim Diallo le

La particularité de Linux au-delà de sa sécurisation est l’utilisation des commandes dans la manipulation des fichiers. Sous Ubuntu nous allons voir ces commandes. Mais je ne vous le cache pas, on peut administrer Windows server aussi en ligne de commande sans problème. Il suffit de s’y connaitre.

Dans ce tutoriel, nous allons voir quelques commandes d’éditions sous la distribution Ubuntu. Qu’est-ce qu’une commande d’édition et comment l’utiliser dans notre terminal ?

Si j’ai bonne souvenance, Linux était l’une des matières les plus détestées par mes camarades à l’université. La cause elle est simple, la difficulté d’assimilation des commandes. Inhabitude, complexité et paresse avaient pris le dessus. Ce n’était pas facile !

Pour revenir sur notre sujet. On va faire simple. Ce sont des commandes basiques que nous allons voir. Il est bon de les connaitre si vous voulez aller plus loin dans le domaine des logiciels Libres sous Linux. Vous pouvez voir l’importance des logiciels libres via cet article.

Les commandes d’éditions comme toutes les autres ne sont pas obligatoires à mémoriser. Avec l’usage on s’y habitue. Il reste cependant important d’en connaitre une trentaine voire une cinquantaine.

Lorsque vous avancez dans l’administration systèmes & réseaux, que cela soit sous Windows Server ou Linux, cela vous facilite la configuration et le déploiement des services comme le DNS, DHCP, FTP ou la messagerie… Vous aurez beaucoup de fichiers à manipuler. Voyons quelques commandes que je vous présente :

La commande Vim 

Pour être honnête, cette commande VIM (Vi IMproved) est plus connue et utilisée. Il est essentiel dans l’édition des fichiers de configuration des services. C’est un outil de base incontournable quelle que soit la distribution Linux que vous utilisez. Le connaitre est important !

Installez le package vim pour éditer votre fichier - Linux : quatre éditeurs de texte sous Ubuntu à connaitre
Installez le package vim pour éditer votre fichier

Dans certaines distributions comme Ubuntu, il faut installer son package pour qu’il fonctionne dont voici.

sudo apt-get install vim

NB : Assurez-vous d’être connecté sur internet pour installer le paquet.

Dès que l’installer, il suffit de taper vim {options} {nom_du_fichier}pour l’éditer. Exemple : vim -r Informatique

Vim fonctionne avec deux modes, le mode insertion et le mode commande. Vous passerez d’un mode à l’autre avec la touche Echap.

Autres opérations

Vous pouvez effectuer des opérations telles que, insérer du texte dans un fichier : appuyez sur « i » en minuscule après vim {nom_fichier} pour faire une insertion.

Vous pouvez aussi vous déplacer dans vos fichiers de différentes directions :     « h » : équivaut aller à gauche, « j » : aller en bas, « k » : aller en haut, « l » : aller à droite. Les flèches de direction feront l’affaire aussi. Pour supprimer, tapez « x » ou « d », « dd » supprime la ligne.

Pour copier un texte sélectionné, tapez « yy » et « p » pour coller le texte.

Pour annuler à la manière de Ctrl+z sous Windows, tapez « u ». Enfin pour enregistrer le fichier, tapez Esc :w et puis Entrée. Si vous voulez quitter Esc :q et voilà.

La commande Vi
Lancez la commande vi - Linux : quatre éditeurs de texte sous Ubuntu à connaitre
Lancez la commande vi

Très rapide, vi est un puissant éditeur de texte qui joue le même rôle que vim. C’est sa version améliorée. Il possède le mode insertion lorsque vous voulez saisir du texte et le mode commande quand vous cliquez sur Echap. Pour éditer un fichier, la syntaxe est la suivante. vi fichier1 (pour sauvegarder le fichier, tapez Echap+ :w ou pour quitter Echap + 😡 Entrée). Utilisez toutes les options de vim.

La commande Nano
la commande nano - Linux : quatre éditeurs de texte sous Ubuntu à connaitre
La commande nano sous Ubuntu

Elle permet aussi d’éditer un fichier. Il suffit de saisir dans votre terminal : nano fichier1. Vous éditer et quitter avec Ctrl+x.

La commande Gedit 
Editeur de graphique gedit - Linux : quatre éditeurs de texte sous Ubuntu à connaitre
Editeur de graphique gedit

Utilisé dans l’environnement GNOME il ressemble au bloc note sous Windows. Gedit est un éditeur de texte graphique sous Linux qui permet de modifier vos fichiers. Pour l’utiliser, il suffit de saisir la commande suivie du nom du fichier et l’interface graphique s’affiche. Exemple : gedit fichier1.

Cependant il y a d’autres éditeurs graphiques du même type que vous pouvez installer.

Installation des paquets graphiques - Linux : quatre éditeurs de texte sous Ubuntu à connaitre
Installation des paquets graphiques
  • Gvim (utilise la version graphique de vim installable avec sudo apt install vim) ;
  • Kate (utilise l’environnement KDE installable avec sudo apt install kate) ;
  • Xemacs (utilise la version graphique d’Emacs installable avec sudo apt install xemacs21) ;

Voilà un peu ce que je voulais vous montrer sur cet article. L’objectif est d’apprendre un peu plus chaque jour puisque les commandes sont nombreuses.

Si vous avez aimez, n’hésitez à intervenir.

Articles du même genre :

Comment installer Ubuntu 18.04 ?

5 commandes d’administrations à connaitre sous Ubuntu

Recevez mes tutoriels

Devenir pro en informatique

Adresse e-mail non valide
Vous ne recevez pas de spam! 

Mouslim Diallo

Ingénieur télécoms - digital entrepreneur - blogueur activiste - Web développeur passionné de TICs. Je suis formateur en administration réseaux systèmes - Windows Server - Linux - réseaux Cisco

2 commentaires

tuxun · 11 avril 2020 à 12 h 05 min

Comment tu as fait pour rendre du texte non selectionnable et couper le menu du navigateur quand on fait « clic droit » (et pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiii mais pourquoiiiiiiiiiiiiii?)

    Mouslim Diallo · 13 avril 2020 à 2 h 10 min

    Salut tuxun, en effet c’est une mesure spécifique de protection de la plateforme dans ce sens que cela évite certains désagrements. Mais je vois que cela t’embête un peu, voulais-tu faire une copie des commandes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :