Voulez vous devenir un administrateur système Windows server, vous certifier et être reconnu dans le domaine ? Cet article est un guide pour vous permettre d’entamer le monde Windows Server de Microsoft.

Avec Windows Server, nous assistons à la sortie d’un nouvel OS, ce qui présume une amélioration, une nouvelle mise à jour où on intègre des avancées technologiques, c’est le cas du Nano Server avec la possibilité d’exploiter un système minimal.

D’ailleurs j’aborde cette technique de migration d’un serveur graphique vers Core juste en tapant des commandes Powershell.

Windows Server est beaucoup utilisé dans les entreprises. Grâce à ses fonctionnalités, il assure une quantité de tâches : par exemple vous pouvez intégrer Azure pour une gestion d’infrastructure cloud et sécurisée, puis nous avons la possibilité d’intégrer énormément d’applications qui sont compatibles et ainsi exploiter son système de stockage. 

Gestionnaire de server Windows

Par ailleurs, la sécurité des systèmes est très importante. Cela préoccupe la plupart des utilisateurs et les entreprises. Microsoft en a conscience. C’est pour cela qu’il a intégré des mises à jour de sécurité, des chiffrements pour protéger les systèmes et les applications. Windows Défendeur en est un exemple. Une protection de type BitLocker est aussi possible pour chiffrer les partitions. 

L’intégration des machines virtuelles avec le mode clustering permet de gérer plusieurs autres serveurs dans un accès à distance avec le Direct access, le routage, le NPS.

La virtualisation prend de l’ampleur comme VMWare, VSphere, l’intégration de la virtualisation réseau avec des périphériques virtuels comme des commutateurs et d’autres éléments sont une réalité pour les entreprises. Tout ceci pour faciliter l’expérience utilisateur.

Maintenant, parlons certification Microsoft

Pour reussir la certification Microsoft MCSA, vous devez passer vos examens. C’est un module de certification Microsoft 70-410 appelé MCSA (Microsoft Certified Solutions Associate) qui met l’accent sur l’implémentation initiale et la mise en œuvre des services de bases sous Windows Server.

Vous developperez des compétences dans la gestion du stockage avec Windows Server, pouvoir installer et configurer les services réseaux, mettre en oeuvre ADDS, gérer le Clustering avec Hyper-V, et plusieurs autres services.

Vous pouvez observer des points très intéressants qui valident les compétences dans:

Vous y trouverez beaucoup de nouveautés très captivantes notamment la possibilité de migration d’une interface à une autre (GUI au Server Core), la gestion de stratégie de groupe où l’application des configurations de restrictions sur un groupe d’utilisateurs est possible par exemple, bloquer les utilisateurs dans l’entreprise à ne pas utiliser une clé USB, à ne pas naviguer sur certains sites.

Puis, pour pallier aux problèmes d’adresses IP, la technologie IPv6 codée sur 128 bits est compatible ainsi que la gestion des serveurs distants.

Ce qui m’a vraiment émerveillé, c’est la commodité d’utilisation de la ligne de commande. Qu’il s’agisse du CMD ou le PowerShell, vous pouvez manipuler, administrer de manière très efficace votre serveur sans vous casser la tête.

 Il suffit de taper une ligne de commande et j’aurais votre résultat. Imaginez par exemple, accéder au panneau de configuration, il suffit de taper la commande appropriée.

De même que manipuler le gestionnaire de serveur ou à n’importe quelle fenêtre, installer un rôle, une fonctionnalité, ajouter un utilisateur ou le supprimer, vous gérez votre serveur de manière professionnelle et très très très simple.

Cela m’a vraiment plu.  Alors essayez de maîtriser la ligne de commande ça vous sera utile tout au long de votre parcours. LEs luxiens ne me diront pas le contraire. J’ai beaucoup d’articles que vous pouvez consulter sur mon blog.

Ligne de commande powershell windows server

J’encourage vivement les jeunes dans ce sens ; car l’une des causes d’échec des jeunes, est le manque d’instruction et d’ambition.

C’est un handicap qu’il faut soigner en cherchant et en s’autoformant. Nous avons tout (l’internet, les profs, les bibliothèques…) à notre disposition de nos jours. Il ne faut jamais compter que sur nos diplômes universitaires.

Vous pouvez avoir plus d’infos, voici la liste des certifications Microsoft.

Que devez-vous connaitre comme base sous Windows Server 2016 ?

Dans cet article, nous allons voir les bases à connaitre avant d’installer Windows Server 2012 ou 2016, quelles sont les éditions disponibles et les versions, quels sont les prérequis d’installation ?

Microsoft comme vous le savez occupe une place de taille dans les TICs avec ses systèmes d’exploitation orientés serveur dont Windows Server utilisé dans les entreprisesSa première version est Windows Server 2003, puis 2008, puis celle de 2012 lancée en Août 2012 et la dernière version est 2016 au moment j’écris ces lignes.

Cette version apporte des nouveautés dans la gestion des serveurs au niveau des entreprises. Parmi ses nouveautés nous avons : une interface évoluée, une console Manager appelé Gestionnaire de serveur et sa fonctionnalité de réplication, son PowerShell, le clonage du DC, son hyperviseur Hyper-V

Il dispose de plusieurs éditions et la migration dans le Cloud est favorable.

Les éditions de Windows Server 2016

Windows serveur 2016 avec l’architecture 64 bits pour le moment comporte simplement quatre éditions très importantes selon l’utilisation :

  • L’Édition Datacenter, c’est une édition professionnelle utilisé dans les entreprises (licence OEM, accepte la virtualisation illimitée), et est désignée pour de grands serveurs de haute puissance qui tolèrent la panne ;
  • L’Édition Standard, comme le Datacenter, c’est une édition offrant toutes les fonctionnalités du produit. Il accepte aussi la virtualisation mais limitée ;
  • L’Édition Essentials avec seulement 25 utilisateurs, cette édition migre vers les solutions Cloud. Utilisée dans petites entreprises, pas de virtualisation ;
  • L’Édition Foundation (ne prend que 15 utilisateurs). Utilisé pour des petites entreprises qui n’ont besoins que des fonctions basiques comme le service d’impression et d’application, et de virtualisation (Hyper-V).

Présentation de Windows Server 2016

Interface de connexion Windows Server 2016
Interface de connexion Windows Server 2016

Pour Windows Server 2016 sorti en octobre 2016, est une nouvelle version évoluée apportant des nouveautés aux entreprises Des innovations ont été introduites et l’ajout de fonctionnalités. Lui il dispose que de trois 3 éditions :

  • L’Edition Datacenter, plus performant et pour les grandes entreprises comme je l’ai dit ci-haut ;
  • L’Edition Standard, plus de 25 users et virtualisation supportée mais limitée ;
  • L’Edition Essentials avec seulement 25 utilisateurs pour les petites entreprises.

Ce système surtout orienté Cloud apporte plus de sécurité que ses prédécesseurs et beaucoup plus de fonctionnalités de sauvegarde, la gestion d’Active Directory, le Powershell…

Vous avez beaucoup appris sur Windows Server 2016, il est temps maintenant de savoir comment l’installer, le configurer et exploiter toutes ses fonctionnalités citées ci-haut.

Après l’install, utilisez des commandes cmd ou PowerShell qui seront à votre disposition pour réaliser toutes vos tâches recurrentes. Windows Server vous offre également des outils de sauvegarde (Windows Server Backup) et de restauration en cas de problème.

Beaucoup de sujets que nous verrons dans les prochains article. Bonne pratique !


Découvrez ici Windows Server 2019.

Abonnez-vous aux mises à jour

Inscrivez-vous pour recevoir les meilleures actualités, des analyses éclairées et des informations qui vous intéressent.
Adresse e-mail non valide
Pas de spam Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Mouslim Diallo

Ingénieur télécoms - digital entrepreneur - blogueur activiste - Web développeur passionné de TICs. Je suis formateur en administration réseaux systèmes - Windows Server - Linux - réseaux Cisco

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :